Skip to main content

La thèse de Nabil Hocini a démarré.

La thèse de Nabil Hocini a démarré le 1er novembre 2018 à l'Ifsttar. Elle s'intitule "Etude de méthodes de cartographie simplifiée des zones inondables adaptées à la prévision des crues soudaines", et contribuera en grande partie à la tâche 2 du projet PICS.

Nabil vient d'obtenir son master Hydroprotech à l'Ecole Polytechnique de Nice-Sophia. Au cours de son stage de master il a déja travaillé sur l'évaluation la méthode Cartino (hydraulique 1) pour la production de catalogues de cartes de zones inondées sur les petits cours d'eau.

Au cours de sa thèse il va poursuivre ce travail d'évaluation en s'intéressant à d'autres méthodes de cartographie:

- modèle 2D Floodos (Davy et al., 2017)

- approche basée sur un raster HAND (Zheng et al.,2018).